Baccara Guide complet – Stratégies et Astuces

Guide de jeu et lexique

Les règles du Baccara

Le Baccara est un jeu qui se joue autour d’une table. L’objectif du jeu est de parier sur qui aura la main la plus proche d’une totalité de 9 points ou égale à 9, le joueur doit donc miser, soit sur le joueur, sur la banque (ou aussi appelé « le croupier » ou « la maison »), ou sur une égalité.

Top 4 des meilleurs sites de Baccara

Nom Note Bonus Jusqu’à Sans dépôt Vos Options
CresusCresus 4.5 100 € oui CritiqueVisiter
Monsieur VegasMonsieur Vegas 4.5 100 € oui CritiqueVisiter
Madame ChanceMadame Chance 4.5 800 € oui CritiqueVisiter
Tropezia PalaceTropezia Palace 4.5 2000 € oui CritiqueVisiter

Ainsi, le joueur doit s’approcher lui aussi du mieux qu’il peut, d’un total de 9 points, et ce, avec deux ou trois cartes. Il n’est pas impossible que ce jeu vous rappelle les règles du jeu au Blackjack.

Au Baccara, deux acteurs s’affrontent : la banque et le joueur. La personne qui commence le jeu est la banque, le croupier, en effet c’est lui qui lance la première mise, et donc qui détermine son montant, elle sera la référence de mise, qui va pouvoir ensuite déterminer celle des autres joueurs.

Autour de la table, mis à part le joueur et la banque, se trouve d’autres joueurs, appelés les « parieurs », ils sont eux aussi venu pour jouer. C’est à ce moment de la partie que les joueurs et donc les parieurs, doivent miser soit sur le joueur qui va recevoir les cartes, appelé aussi « le ponte », soit sur la banque, ou sur une égalité, comme précisé plus haut. Le tour de table commence à la droite du croupier.

Différentes solutions de mises sont possibles :

  • Miser une somme égale à celle lancée par la banque, ce qui est communément appelé «Banco »
  • Miser une partie de la mise lancée par la banque
  • Compléter la mise du joueur placé avant vous sur la table, dans le cas où vous n’êtes pas le premier sur le tour de table, à la hauteur de votre choix.

Nous verrons à la fin, le paiement des mises.

 

Les valeurs des cartes au Baccara, sont les suivantes :

  •  As vaut 1 point
  • Les figures et les 10 valent 0 point
  • Les cartes de 2 à 9 sont égales à leur valeur (le 7 vaut 7 points)

En ce qui concerne le comptage des points, il n’est pas très compliqué, une fois que le principe est assimilé. Il faut juste retenir que, lorsque la somme des valeurs des carte est un nombre composé de deux chiffres, c’est l’unité qui est gardée. Prenons un exemple, si vous obtenez les cartes « 9 » et « 4 » la somme est donc de 13, votre main à donc une valeur de 3.

La plus belle main du Baccara est celle qui comptabilise 9 points avec les deux premières cartes distribuées et ensuite celle qui comptabilise 8 points. Ces deux mains sont appelées les « mains naturelles ».

Quand le joueur reçoit un 8 ou un 9 il l’emporte directement car il obtient ainsi un naturel. Sauf dans le cas où le joueur obtient avec ses deux premières cartes une main naturelle comme expliqué ci-dessus.

Si, après avoir reçu ses deux premières cartes, il n’a pas de main naturelle, le croupier peut parfois redistribuer une troisième carte au joueur, selon son total : sur un 6 ou un 7 le joueur doit s’arrêter et sur un 4 ou moins il doit continuer et recevoir une troisième carte. Ce n’est pas le joueur qui décide s’il doit reprendre une carte ou non, ce sont les règles du jeu qui le détermine.

Et ainsi, c’est le joueur qui a le total de points le plus élevé, se rapprochant du point 9, qui gagne la main.

Comme convenu, voici maintenant comment le joueur va être payé sur ses mises et surtout sur le résultat du tour. Le paiement des mises :

  • Si votre main est gagnante, vous doublez votre mise et vous récupérez votre mise de départ, comme par exemple votre mise est de 20 euros, vous remportez 20 euros et vous récupérez votre mise de 20 euros. Sauf si vous aviez misé sur la banque, elle récupère une commission de 5%.
  • Si vous pariez sur égalité, vous récupérez 8 fois votre mise de départ, comme par exemple, votre mise est de 20 euros, vous remportez 160 euros et récupérez votre mise de départ.
  • Si vous perdez, vous perdez votre mise.

En cas d’égalité, entre le joueur et la banque, au niveau du « naturel » c’est-à-dire une main totalisant 8 ou 9 dès la réception des deux premières cartes, alors c’est le naturel le plus élevé qui gagne.

 

Les variantes du Baccara

Comme pour beaucoup de jeux de cartes, il existe des variantes. Nous allons maintenant voir celle qui existe pour le jeu du Baccara et vous les présenter plus en détail :

  • Le chemin de fer : La différence avec le Baccara classique, c’est que le rôle du croupier ne va pas être assumé par la maison, c’est-à-dire un employé du casino, mais par un joueur. Autre différence, le joueur peut décider s’il retire une carte ou non quand il obtient une main égale à 5 grâce à ses deux premières cartes. De plus, la banque à elle aussi la possibilité de décider si elle retire une carte, si, sa main est de 3 et que la troisième carte du joueur est 9, ou, si sa main est de 5 et que la troisième carte du joueur est de 4. Bien évidement quand la banque perd, un autre joueur reprend le rôle.
  • Le mini Baccara : Il est exactement la même chose que le Baccara classique, sauf que les mises sont moins élevées, ce qui permet de cibler plus de joueurs qui pourront se permette de jouer autour de la table sans avoir à miser de grosses sommes.
  • Le Baccara en banque : Les règles sont les même que pour le chemin de fer et là aussi, c’est le joueur qui assume le rôle de la banque. Sauf que dans cette variante, être la banque est une position avantageuse, du coup les joueurs se battent pour obtenir cette place. En effet, pour jouer le rôle de la banque il faut miser la même somme que celle misée par la banque ; si vous ne jouait pas le rôle de la banque, vous ne pouvez miser sur la main de la banque ; vous ne pouvez pas miser plus de trois fois de suite à égalité avec la banque si vous avez perdu ces trois fois de suite ; lorsque la mise à atteint celle de la banque les autres joueurs ne sont plus autorisés à parier ; les joueurs qui ont le rôle de la banque sont libre de décision pour la troisième carte.
  • Le super Pan Nine : Dans cette version, il faudra enlever du jeu les cartes 7, 8, 9 et 10, les règles restent sinon les même, sauf qu’au lieu de recevoir deux cartes, le joueur en reçoit trois et pourront ensuite, toujours selon les règles du Baccara classique recevoir ou non une quatrième carte.
  • Le baccara progressif: Uniquement disponible sur les casinos en ligne. Il met en relation tous les jeux de Baccara de différents casinos en ligne, jouant sur le même fournisseur de jeu. Quand un joueur fait une mise sur un jeu de Baccara, une partie va dans le pot commun qui représentera le Jackpot. Pour être éligible à ce jackpot, il faut que le joueur mise la somme maximum autorisée sur la table et obtenir un « naturel ».

 

Stratégies et Astuces

Il n’y a pas vraiment de stratégies à connaitre au Baccara, mais si vous devez vous soucier de quelque chose, c’est d’étudier la manière dont vous allez miser. Soit vous pensez que c’est la banque qui obtiendra la meilleure main, ou bien vous-même ou encore qu’il y ait une égalité entre la banque et vous.

Au Baccara la stratégie est donc plus une question d’instinct qu’une équation mathématique.

Le premier conseil est de ne jamais parier sur une égalité, même si, le paiement pour cette mise parait très avantageux. L’avantage du jeu de carte Baccara est le faible avantage de la maison (du banquier), qui est de 1.6% sur les mises des mains de la banque contre 1.24% sur les mains du joueur. En revanche, lorsque le joueur mise sur l’égalité des deux mains, l’avantage de la maison augmente au-delà de 14%, d’où un risque important de miser sur une égalité.

Si l’on ne compte que sur le côté mathématique, on ne devrait miser que sur la banque car l’avantage de la maison y est moindre.

Néanmoins, certains optent pour diverses stratégies, comme miser sur la banque quand elle vient de gagner, jusqu’à temps qu’ils perdent, pour ensuite miser sur la seconde option, qui est de miser sur eux même. D’autre opterons pour le fait de miser toujours sur l’inverse du dernier tirage.

La carte des scores est aussi utilisée, qui permet de comptabiliser les différentes mises des joueurs qui sont placées autour de la table. Et ce, afin de toujours rester du côté de la gagne. Mais, sachez que cette stratégie est inutile, c’est un jeu de hasard, on ne peut donc pas mathématiquement prévoir le jeu à l’avance. C’est une technique acceptée par les casinos, mais ce n’est pas pour rien, elle permet au Casino d’éloigner le joueur du principe fondamental du jeu et de le laisser à ses calculs originaux, donnant ainsi un avantage à la maison. Ni vue, ni connue ;-).

Le comptage de carte, partant du même principe que le comptage de carte du Blackjack, pourrait être également utilisé, car les casinos utilisent le même sabot pour les deux jeux. Sauf que cette méthode est elle aussi inutile pour le jeu du Baccara, car les cartes utilisées sont remises dans le sabot. De plus, au Blackjack il est possible d’augmenter sa mise au cours du jeu, chose qui n’est pas possible au jeu du Baccara, donc technique tout à fait inutile.

Une astuce aurait pu être à retenir, qui n’est en rien une stratégie de gagne mais plutôt une logique qui vous permettra de récupérer votre argent lors des parties perdues. Elle est appelée la méthode de la martingale ou méthode de la Bouchère. Pour la mettre en place, il vous suffit de doubler votre mise en après chaque fois où vous perdez, cela permet d’essayer de récupérer les pertes précédentes. Si vous gagnez, vous finirai par gagner de nouveau le montant de votre première mise. Mais malheureusement, les Casinos en ligne ont instauré un plafond pour les mises de façon à détourner cette méthode, il n’est donc plus nécessaire de la mettre en place.

Pour conclure, il n’y a réellement aucune stratégie qui s’avère fonctionner à 100%, la seule chose réelle à retenir est de favoriser sa mise sur la banque, ainsi comme expliqué précédemment, la maison à moins de chance de gagner.

 

L’histoire du Baccara et son lexique

Le jeu de la Jet Set

Ce jeu de cartes est semble-t-il d’origine Française. En 1947, une première référence au jeu est faite par le biais du livre, écrit par le poète Joseph Méry, nommé « L’arbitre des jeux », où il parle du Baccara et de ses origines du Midi en France, avec des règles quelques peu différentes, notamment à ce moment là où les figures ne comptaient pas pour zéro, mais pour dix.

Le poète Marseillais explique également l’étymologie du mot « Baccara » ou « Baccarat », qui viendrait à la base d’un mot provençal « Bécarre » ou « réduit à zéro », et donc « faire baccara » c’est-à-dire faire faillite.

Cependant un jeu fort ressemblant est apparu en Europe en 1775, disparu aujourd’hui. Il s’appelait le Macao, avec à la différence du Baccara, une seule carte initiale au lieu de deux, mais sinon les règles semblaient les mêmes sur beaucoup de points.

Comme vous pouvez surement le constater, bien souvent l’origine des jeux sont flou, comme dans beaucoup d’exemple, tels que le Blackjack, le Craps, etc. Ainsi, une autre version dirait que le Baccara est italien. En effet le mot viendrait de la langue italienne, où baccara est traduit par : « rien », ce qui serait plausible dans la mesure où les figures et le 10 valent zéro. Quoi qu’il arrive le jeu semble bien être d’origine Européenne.

Puis une fois ce jeu rependu, il y eu quelques divergences d’avis sur le fait qu’il soit considéré ou non comme un jeu de hasard, mais en 1855 le jugement tranche, et fait du Baccara un jeu de hasard. Cela n’arrêta pas le développement du jeu et fut vite très convoité par la bourgeoisie et les milieux aisés, pour être ensuite légalisé en 1907 lorsque les Casinos furent autorisés.

C’est ainsi que le Baccara devient le jeu appartenant à la noblesse, car les mises minimales y sont assez élevées et donc, pour pouvoir y jouer il fallait avoir un bon patrimoine. Puis petit à petit le jeu s’est rependu à l’aristocratie, en effet les gens voulaient eux aussi imiter les personnes d’un milieu aisé, en misant de grosses sommes et ainsi se sentir fort et riche le temps d’un jeu autour d’une table de Baccara.

Puis, le jeu à vraiment commencé à avoir un succès très important grâce au film de James Bond dans son premier opus « James Bond 007 contre Dr No », où lors d’une scène, James Bond joue au Baccara contre Sylvia Trench.

 

Le lexique

Un naturel : Main gagnante avec une valeur totale de 8 ou 9 dès la réception des deux premières cartes.

Banco : Consiste à parier sur la banque

Punto : Consiste à parier sur un joueur

Vigorish : Terme anglais, représentant la commission de 5% que la banque récupère, lors d’une mise sur la banque gagnante.

Qu'en pensez vous ?

Leave a reply

Machine a sous
Login/Register access is temporary disabled